SPAP 2018 : une journée de clôture mémorable !


Bouquet final réussi pour la fabrique Citoyenne du Pays de l’Or et sa semaine pour les alternatives aux pesticides.
Malgré le mauvais temps qui a obligé un repli sous abri, l’espace Morastel ce samedi 24 mars à Mauguio avait bien un air champêtre, un air de halle.
Les stands de producteurs locaux et biologiques (huile, miel, fromage, pain, vins, bières, légumes, produits ménagers, plants de légumes, semences…) côtoyaient des stands-ateliers de préparations et de conseils en préparations de produits « sanitaires » pour le ménage, les soins corporels ou les traitements du jardin.
Certains étaient venus à bicyclette de St Aunès, Castries, Lansargues ou Mauguio. Un atelier de réparation et même une conférence sur la mobilité douce les attendait.

Les enfants ne furent pas en reste avec des ateliers de repiquage de jeunes plants et de fabrication de nichoirs à oiseaux, un espace lecture, un espace vidéo, un apprentissage ludique et pédagogique du tri sélectif.
Une quinzaine d’associations et collectifs citoyens du territoire tenaient un stand, présentaient leurs activités et discutaient généreusement avec les visiteurs. L’agglomération du Pays de l’Or avait aussi son propre stand et le bus info-déchets.
L’ingénieur agronome Robert Morèze a rempli l’espace conférence pour un riche débat sur la permaculture, une conférence suivie d’un échange et des conseils pragmatiques avec le public.
Un débat de clôture de la semaine, animé par Daniel Bourguet président de la Fabrique Citoyenne, présentait à la tribune, 7 associations citoyennes du Lunellois et du Pays de l’Or pour un échange sur la thématique du rôle politique et du pouvoir de l’action citoyenne.
Les moments festifs ne furent pas absents de cette riche journée avec un groupe de musique flamenco et la troupe de rue de l’école de musique de Mauguio qui ont tous les deux enchanté le public.
Les espaces restaurations et buvettes bios étaient d’une excellente qualité pour le plus grand plaisir de nos papilles.
Il fut ainsi facile de joindre l’utile et l’agréable, de se divertir et de se cultiver à la fois, avec une organisation irréprochable grâce à une fabuleuse équipe de bénévoles de l’association organisatrice qui a fait preuve tout au long de la semaine d’un grand dévouement mais aussi d’un « professionnalisme » sans faille.
Rendez-vous est d’ores et déjà donné en 2019 pour ce qui sera la cinquième édition de la semaine pour les alternatives aux pesticides en Pays de l’Or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *